Jouer à Tom Waits avec LODHO

3 Avr

Bricoleurs de génie et patenteux inspirés, les membres de l’Orchestre d’hommes-orchestres nous ont déjà éblouis avec leur programme Kurt Weill – cabaret brise-jour et d’autres propositions d’une poésie à faire passer la « rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à coudre et d’un parapluie » pour une banalité. Un jour, on peut rêver, ils s’en prendront peut-être bien au catalogue du Captain Beefheart, ou ils nous la joueront musette déglinguée pour bal perdu à Paname, mais pour le moment, c’est l’esprit de Tom Waits qui s’empare encore une fois de la troupe.

Les nains manchots de Singapour, orphelins de la roulette russe et autres chiens mouillés qui peuplent son monde parallèle viendront virtuellement danser la tarantelle et mettre de l’ambiance sur la scène de l’Outremont samedi prochain, 8 avril. Comme on ne s’attend pas à voir le vieux Tom par chez nous de sitôt, on prendra l’interprétation de la gang de Québec avec plaisir, sans remord et tant qu’il y en aura. Parce que, tout simplement, un tien vaut mieux que deux tu l’auras, alors imaginez tout un orchestre, et puis, n’est-ce pas, comme disait l’autre: « I’d rather have a bottle in front of me than a frontal lobotomy ».

Samedi 8 avril, 20h, Théâtre Outremont

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :