Весна священная

29 Mai

Igor Stravinski donnait un sacré coup dans les dents d’un paquet de monde il y a 100 ans alors que le 29 mai 1913 avait lieu au Théâtre des Champs-Élysées, à Paris, la création du Sacre du printemps par les Ballets russes de Serge de Diaghilev.

On connait l’histoire: scandale, cris et grincements de dents, etc. On dit que c’est davantage la chorégraphie de Vaslav Nijinski que la musique de Stravinski qui souleva les passions. Quoi qu’il en soit, il est clair que la conjonction de cette musique proto-rock’n’roll et des danses apoplexiques a dû donner un « sacré » électrochoc au tout-Paris guindé de la première.

Aujourd’hui, 100 ans plus tard, ce « massacre du tympan » est au répertoire de tous les orchestres du monde, qui interprètent cette musique difficile pour prouver leur qualité (les « fausses notes » ne sont pas toujours de Stravinski…). L’œuvre a aussi exercé une grande attirance pour les chorégraphes et elle offre en effet matière à inspiration.

Ce soir, 29 mai 2013, à Montréal, l’Agora de la danse célèbre le Sacre dans le cadre du Festival TransAmériques (FTA). On pourra commencer la soirée avec le Français Xavier Le Roy, qui se glisse dans la peau d’un « vrai-faux chef d’orchestre » pour diriger l’œuvre à sa manière (il utilise la version du Berliner Philharmoniker dirigé par Simon Rattle):

Par la suite, à 22h00, on pourra se rendre au « Quartier général » du FTA (Agora Hydro-Québec, Université du Québec à Montréal, Complexe des Sciences Pierre-Dansereau, 175 Avenue du Président-Kennedy) pour visionner un melting pot de quelques-unes des meilleures chorégraphies qu’a inspiré la musique de Stravinski (« dont l’intégrale de la mythique Pina Bausch et celle montée par Marie Chouinard en 1993 et filmée 20 ans plus tard », peut-on lire sur le site).

Mais il reste que la vraie, l’unique, la convulsive, c’est bien la chorégraphie de Nijinski, qui reste incroyablement « moderne » encore aujourd’hui, 100 ans plus tard. À voir et à revoir, les oreilles ouvertes:

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :